Privilégiez le don au rachat : que faire lorsque vous n’avez plus besoin de votre assurance vie

29 août 2015 | Mis à jour le 25 octobre 2018

Author: L'interconnexion

Notre vie est sans doute notre « bien » le plus précieux. Nous n’hésitons pas à assurer notre voiture et notre maison; nous devrions en faire tout autant lorsqu’il est question de notre vie. Ceci étant dit, les circonstances évoluent et il n’est pas rare que notre assurance vie ne soit plus nécessaire.

La réaction la plus fréquente est alors de procéder au rachat, afin de ne plus avoir à payer les primes d’une police maintenant inutile. Bien que ce soit pratique, il est important de réaliser que même une police sans valeur de rachat peut avoir une autre forme de valeur, surtout si votre état de santé a changé.

Une autre façon de se départir d’une police superflue est d’en faire don à une œuvre de bienfaisance. Un actuaire peut vous aider à déterminer la valeur de votre police d’assurance afin que vous puissiez en faire don à un organisme de bienfaisance enregistré. Ce dernier devient ainsi le titulaire et le bénéficiaire de la police, et en tant que donateur, vous obtenez un reçu pour la valeur de la police. Si vous continuez de payer les primes, vous recevrez également un reçu pour un montant égal aux primes payées.

Cette méthode vous permet d’utiliser des crédits d’impôt pour don votre vie durant, et donc de recevoir des avantages même si vous n’êtes plus titulaire de la police.

Partager :