L’importance de bien établir la police d’assurance vie détenue par votre entreprise

30 janvier 2020

Author: L'interconnexion

Il y a de nombreux avantages à l’assurance détenue par une entreprise. Toutefois, si c’est votre société en exploitation qui en est le titulaire, les choses se compliquent. Lorsque le jour sera venu de vendre la société en exploitation, le transfert de la police à l’extérieur de l’entreprise pourrait s’avérer complexe. En fait, ce type de transfert peut avoir des conséquences fiscales coûteuses. Et comme le roulement vers ou depuis une société n’est pas possible dans le cas de l’assurance vie, la disposition de la police pourrait générer un revenu imposable plutôt qu’un gain en capital.

Dans le cas des opérations avec lien de dépendance, c’est-à-dire lorsque la police est transférée à la famille ou au groupe de sociétés, ou qu’elle sort de la famille ou du groupe de sociétés, le produit de la disposition est réputé être soit la juste valeur marchande de la contrepartie reçue, soit la valeur de rachat, soit le prix de base rajusté, selon le montant le plus élevé. Le résultat peut être pire encore si vous tentez de limiter le montant du gain touché par la société au moment de la disposition en recevant une contrepartie d’une valeur inférieure à la juste valeur marchande, ce qui peut être considéré comme un avantage conféré à l’actionnaire.

Comment éviter ces complications? La clé se trouve dans la planification préalable minutieuse de l’assurance détenue par la société.

Idéalement, il faut éviter que la société en exploitation soit le titulaire de la police, puisque le transfert peut s’avérer difficile au moment de la vente de l’entreprise. La police pourrait également se retrouver non protégée contre les créanciers. Aïe!

Pour éviter ces problèmes, une société de gestion peut être constituée et souscrire la police d’assurance vie, dont la société en exploitation sera le bénéficiaire. À la vente de cette dernière, il suffira de désigner la société de gestion comme nouveau bénéficiaire et la propriété de la police sera conservée. Ce simple détail, réglé à l’avance, peut faire toute la différence au moment de la vente de votre entreprise.

Partager :