L’amour et l’argent

4 août 2021

Auteur : L'interconnexion

L’amour est une chose merveilleuse, mais parfois les finances et les soucis d’argent peuvent créer des problèmes. En fait, 84 % des personnes interrogées dans le cadre d’un sondage du magazine Money ont déclaré que l’argent était à l’origine de tensions conjugales et que les désaccords sur les priorités financières figuraient en tête de liste des problèmes 1. Alors, comment gérer l’argent et l’amour?

Voici quelques idées pour vous aider à entretenir la flamme tout en profitant d’un portefeuille bien rempli, sans la tension supplémentaire.

Communiquez

Le monde des finances peut être complexe – CELI, REER, REEE, enregistré ou non enregistré; il est facile de se perdre dans cette foule de renseignements et ces décisions quotidiennes qui façonnent votre avenir financier. Dans la plupart des ménages, il est courant qu’une personne soit « responsable » de la gestion financière ou plus impliquée dans le budget familial. Et c’est très bien ainsi. Mais cela conduit trop souvent à un manque de communication, ce qui n’est jamais une bonne chose. Le résultat est qu’une seule personne peut répondre à des questions cruciales comme « Est-ce que notre revenu nous permet de soutenir notre style de vie », « Quels types de comptes permettent un bénéficiaire », « Quelles sont les conséquences fiscales des retraits de différents comptes » ou « Qu’arrive-t-il si je décède sans testament? ». La vie est bien remplie, mais il est important de prendre le temps de faire un bilan annuel avec votre partenaire pour discuter des questions financières importantes qui vous permettront de réussir à long terme!

Planifiez

Les questions d’argent peuvent être complexes, alors faites-vous un cadeau et demandez l’avis d’un expert. Envisagez de travailler avec un planificateur financier, qui vous apportera des éclaircissements sur l’avenir de votre portefeuille. Plus tôt vous et votre partenaire serez en mesure de cerner les principales priorités financières, mieux ce sera! Tout dépend de vos besoins et de la phase de votre vie : préparez-vous votre retraite, l’achat de votre première maison, le remboursement de vos dettes, des placements, la scolarisation de vos enfants? Il y a beaucoup de choses à prendre en compte, mais un bon point de départ est de dresser, pour vous et votre partenaire, une liste de vos objectifs financiers (séparément), puis de travailler avec un professionnel de la planification pour cerner les objectifs clés à réaliser maintenant et ceux qui se reportent à plus tard.

Gérez le risque

Tout comme une maison, un plan financier nécessite des fondations – c’est là que la gestion des risques entre en jeu. Vous devez comprendre vos risques financiers et connaître vos points faibles. Imaginez que vous ayez passé des heures à mettre en place un plan solide, à vous investir dans vos finances, pour découvrir ensuite que vous ou votre partenaire avez une maladie grave à affronter ou pire encore. C’est tout simplement inconcevable, mais vous DEVEZ l’imaginer et vous préparer activement à cette situation avec un plan d’urgence. Il existe un certain nombre d’excellents véhicules financiers pour vous protéger contre ce genre de risque inattendu!

Économisez

Il va sans dire que vous pouvez accumuler un patrimoine grâce à une épargne systématique. Cela dit, ce n’est pas toujours aussi simple. Prenez le temps de vous renseigner sur la façon d’épargner et l’endroit et le moment où épargner. Voici quelques conseils rapides :

1. Établissez votre calendrier – quand prévoyez-vous utiliser ces fonds?

2. Payez-vous d’abord – ne comptez pas sur des dépôts imprévus pour épargner; mettez plutôt en place un régime d’épargne systématique pour atteindre votre objectif!

3. Les taxes – gardez-les à l’esprit. Quel type de compte correspond le mieux à votre objectif d’épargne?

4. Subventions, obligations et avantages particuliers – il existe de nombreux plans qui peuvent vous aider à optimiser vos objectifs financiers. Par exemple, si vous épargnez pour les études de vos enfants, il est judicieux d’investir dans un REEE qui fournit de l’argent « donné » sous la forme d’une contrepartie des cotisations jusqu’à un certain plafond. Autre exemple : si vous achetez une nouvelle maison tout en cherchant à épargner pour votre retraite, investir dans un REER vous permettra d’accéder à 35 000 $ par le biais d’un programme de prêt pour l’achat d’une première maison. Plusieurs choix s’offrent à vous.

L’amour et l’argent – nous avons besoin des deux, mais il est parfois difficile de les séparer. Nous espérons vous avoir donné quelques conseils utiles pour éviter les tensions entre l’amour et l’argent – allez maintenant faire un câlin à votre tendre moitié!

Notes et références

Partager :