Facteurs dont vous devez tenir compte au renouvellement de votre assurance temporaire

17 février 2021

Auteur : L'interconnexion

Lorsqu'il est temps de choisir une assurance vie, l’assurance temporaire se démarque par ses nombreux avantages, comme la simplicité, la prévisibilité et le coût abordable. Des primes moins élevées au cours des premières années permettent de conserver le même niveau de vie tout en offrant un revenu de remplacement essentiel et même la possibilité de rembourser vos dettes si quelque chose devait vous arriver.

L’assurance temporaire est généralement la solution la plus rentable pour vos besoins de revenus au début, mais elle devient nettement plus coûteuse avec le temps. C’est pourquoi il est important d’y revenir de temps en temps, en particulier avant la date du renouvellement, et de revoir vos besoins ainsi que les différentes options qui s’offrent à vous.

Vous trouverez ci-dessous certains aspects dont vous devriez tenir compte avant de renouveler votre assurance temporaire :

Quels sont vos besoins actuels?  

Avez-vous effectué, avec votre conseiller, une analyse de besoins en matière d’assurance? Il est très probable qu'il y a eu quelques changements dans votre vie depuis que votre assurance a été mise en place. Cette analyse permettra de déterminer vos besoins actuels. Avez-vous toujours besoin de cette assurance et, dans l’affirmative, la couverture est-elle encore suffisante? Si vous avez acheté une maison, fondé une famille ou contracté de nouvelles dettes depuis la souscription initiale à votre assurance, vous pourriez maintenant avoir besoin d’une couverture complémentaire. 

Avez-vous des objectifs en matière de patrimoine?

Votre besoin d’assurance est-il encore temporaire? Par exemple, si vous avez réduit votre dette hypothécaire (bravo!), peut-être avez-vous maintenant besoin d’une assurance permanente. Vous pouvez aussi commencer à réfléchir à votre planification successorale et aux questions qui s’y rapportent, comme les derniers frais, les obligations fiscales, les plus-values, l’héritage et les dons de bienfaisance. S’il est temps de se pencher sur votre planification successorale, il est possible d’opter pour une transformation partielle en assurance permanente permettant de régler votre succession et de demander une nouvelle police d’assurance temporaire pour répondre à vos besoins temporaires restants.

Quel est votre état de santé actuel?

La bonne nouvelle, c’est que si vous choisissez de demander une nouvelle police d’assurance temporaire, vous pouvez le faire auprès de votre assureur actuel ou d’un nouvel assureur, bien que le coût commence à augmenter considérablement avec l’âge. Cela dit, il est important de comprendre les règles de la tarification d’assurance : comme la santé tend à se détériorer avec l’âge, l’achat d’une assurance vie devient un peu plus délicat. Le vieil adage « le plus tôt sera le mieux » s’applique bien à cette situation. N’oubliez pas que vous disposez de diverses options, comme les produits à émission garantie et à émission simplifiée qui sont offerts aux personnes ayant déjà des problèmes de santé.

Quel est le coût réel de l’inaction?

Attention à la boucle fermée de l'assurance temporaire. Il est facile de remplacer sa couverture par une autre solution temporaire de même nature, mais cela ne fait que retarder l’inévitable. Éventuellement, vous aurez besoin d’une solution d’assurance permanente, et plus vous attendrez, plus cette solution sera coûteuse. Restez attentif à vos besoins d’assurance et à l’opportunité de passer à une assurance permanente. Vous pouvez même opter pour une combinaison des deux options pour éviter de vous soucier du coût élevé d’une transformation tardive.

L’assurance temporaire est une excellente option d’assurance à court terme, mais au renouvellement, il faut tenir compte de certains facteurs. Assurez-vous de bien connaître vos besoins et vos options d’assurance, ainsi que les différentes règles de tarification d’assurance. Mieux vous serez informé et plus vous serez en mesure de prendre les bonnes décisions.

Partager :