À terre et faites-en 40 : le pouvoir des pompes

Oui, oui, vous savez déjà que l’exercice est important et que vous devez aller au gymnase. Mais saviez-vous que les bonnes vieilles pompes peuvent renforcer votre cœur et prolonger votre vie?

Il ne fait aucun doute que l’exercice au quotidien peut améliorer la santé et la longévité. En fait, les médecins et d’innombrables études soulignent l’importance de la condition physique, particulièrement pour la santé cardiaque et la prévention des maladies cardiovasculaires (MCV).

À terre et faites-en 40!

Une étude récente menée auprès de plus de 1 500 pompiers de sexe masculin de 21 à 66 ans (moyenne d’âge de 39 ans) sur une période de 10 ans a cherché à déterminer comment de simples pompes pouvaient contribuer à prévenir les maladies du cœur. Les résultats ont été stupéfiants! L’étude a révélé que les pompiers qui pouvaient effectuer un minimum de 40 pompes en 30 secondes avaient un risque considérablement plus faible de crise cardiaque, d’insuffisance cardiaque et d’autres maladies cardiovasculaires au cours de la décennie suivante comparativement à ceux qui ne pouvaient effectuer que 10 pompes dans le même temps.[1] C’est une réduction de 96 % des maladies cardiovasculaires et c’est tout à l’honneur des pompes! Même les pompiers qui ont pu effectuer de 11 à 20 pompes en 30 secondes ont quand même affiché une réduction de 64 % des MCV, ce qui nous indique qu’il n’est pas nécessaire d’être un athlète professionnel pour obtenir des résultats positifs. Une meilleure santé est possible et tout à fait à votre portée.

La magie des pompes et la santé cardiaque

Lorsque vous faites des pompes, vous soulevez de 50 % à 70 % de votre poids corporel environ, engageant tout le corps de haut en bas et travaillant plusieurs groupes musculaires à la fois, y compris les bras, la poitrine, le tronc, les abdominaux, les hanches et les jambes. Le nombre de pompes que vous pouvez faire en une même série donne une bonne indication de votre force et de votre endurance musculaire.[2] Mais soyons honnêtes, la façon courante de faire des pompes peut être difficile et pour un débutant, pour qui il peut sembler carrément impossible d’en faire plus de deux ou trois à la fois. Mais ne vous découragez pas. Il y a beaucoup de variations des pompes[3] (texte en anglais) qui sont un peu moins exigeantes (comme les pompes contre un mur), mais qui font quand même travailler le cœur. Vous n’avez plus besoin de vous casser le dos pour obtenir les excellents résultats que vous recherchez.

Aimez votre cœur

Les maladies cardiovasculaires demeurent la principale cause de décès dans le monde, tant chez les hommes que chez les femmes. Bien que les MCV puissent faire référence à de nombreuses affections cardiaques et vasculaires, c’est techniquement le rétrécissement ou le blocage des vaisseaux sanguins causé par l’athérosclérose, soit l’accumulation de plaques qui épaississent et raidissent les parois des artères, empêchant ainsi le sang de se rendre aux organes et aux tissus. Cela peut éventuellement entraîner une crise cardiaque, des douleurs à la poitrine ou un accident vasculaire cérébral. Ce risque peut être atténué par des moyens très faciles à prendre, comme le contrôle de l’A1C, de la tension artérielle et du cholestérol, l’évitement du tabac, l’exercice quotidien, beaucoup de sommeil, le maintien d’un poids peu élevé et la consommation d’aliments riches en fibres.

Il peut être difficile de se rendre dans un centre de conditionnement physique, mais la vérité, c’est que ce n’est pas du tout nécessaire. Tout ce qu’il vous faut, c’est un peu de volonté, un peu de temps et votre corps. Si vous n’avez pas de temps libre, créez-en! L’exercice est essentiel à la santé cardiaque et peut prévenir le développement de maladies cardiovasculaires.

Pour voir des articles similaires sur le sujet, cliquez ici :

Le Guide alimentaire canadien : des conseils pour une vie longue et en santé

 

[1] (Yang, Christophi et Farioli, 2019)

[2] (Solan, Matthew, 2019)

[3] (Dr Laskowski, Edward R., Krupa, Nicole, 2018)