L’assurance pour votre vie entière

L’assurance vie est offerte sous de multiples formes et il est normal de se sentir dépassé lorsque vient le temps de trouver la solution qui vous convient. Il est facile de se laisser tenter par la solution la moins chère et de s’arrêter là. Mais comme pour tout autre produit, l’option la moins chère peut s’avérer très dispendieuse à long terme.

Dans le cas de l’assurance vie, l’option peu coûteuse s’appelle l’assurance vie temporaire. Cette assurance vous procure un capital décès fixe pour une période donnée (10 ans, 20 ans, etc.). Cependant, à chaque renouvellement automatique d’une police temporaire (p. ex., tous les 10 ans dans le cas d’une police 10 ans), les primes augmentent considérablement. En outre, les polices temporaires arrivent souvent à expiration du vivant de l’assuré.

L’assurance qui dure de la souscription jusqu’au jour de votre décès s’appelle l’assurance permanente, et elle est offerte sous de nombreuses formes. L’une des plus anciennes et des plus utilisées s’appelle l’assurance vie entière. Vous pouvez sans doute deviner pourquoi elle s’appelle ainsi.

Comment les prix des polices sont-ils établis?

Il est utile de comprendre comment les primes de toute police d’assurance vie sont établies. En termes simples, tous les titulaires de police doivent payer les primes à l’assureur et, au décès du titulaire de police, le capital décès est payé par l’assureur. Des mathématiciens appelés actuaires sont chargés de prédire le coût des montants versés annuellement sous forme de capital décès et c’est ainsi que les primes sont établies.

Ces actuaires se montrent prudents dans leurs estimations pour s’assurer qu’il y a toujours assez de fonds pour couvrir tous les décès au cours d’une année donnée. Mais qu’arrive-t-il s’il y a moins de décès que prévu ou si le rendement des fonds placés est plus élevé que prévu? Pour la plupart des produits, comme l’assurance temporaire ou les produits sans participation, la société d’assurance garde la différence.

Qu’est-ce qui rend l’assurance vie entière avec participation distincte?

Toutefois, dans le cas des produits vie entière avec participation, la différence est distribuée aux clients sous forme de participations. Ces participations peuvent servir à souscrire des montants d’assurance libérée. Par conséquent, votre capital décès augmente au fil du temps, mais vos primes demeurent les mêmes. Encore mieux, les polices d’assurance vie entière garantissent que les primes n’augmenteront pas et que le capital décès ne diminue jamais, et elles sont assorties d’une valeur de rachat qui croît au fil du temps.

Est-ce que l’assurance vie entière avec participation répond à mes besoins?

Cela étant dit, les polices d’assurance vie entière sont beaucoup plus chères que les polices temporaires standard. Comment savoir si cette assurance vous convient? En règle générale, l’assurance vie entière est très bien adaptée à deux usages. Le premier consiste à maximiser le patrimoine que vous transmettrez à vos proches. Les polices d’assurance vie entière tendent à produire un rendement très favorable au fil du temps et le capital décès est touché par les bénéficiaires libre d’impôt, ce qui fait de cette assurance un excellent moyen de constituer un héritage pour la prochaine génération.

Le second usage consiste à faire croître la valeur de la police pour s’en servir de votre vivant. En utilisant une forme du produit qui permet de constituer rapidement des valeurs de rachat, vous pouvez céder les valeurs en garantie d’un emprunt pour financer divers besoins que vous aurez de votre vivant, comme des études ou l’épargne-retraite. À votre décès, le capital décès libre d’impôt pourra servir à rembourser le reliquat de la dette.

Les polices d’assurance vie entière sont de puissants instruments financiers, mais cela n’en fait pas la bonne solution pour tous. Pour obtenir plus d’information sur l’assurance vie entière et savoir si elle répond à vos besoins, communiquez avec votre conseiller financier.